Rèpriz salue la mémoire de stéphane coquillas
10 août 2015 - 10 août 2015 - Marie-Galante 18 Septembre 1942 - Baie-Mahault 09 Août 2015
Dece%cc%81s coquillasbandeau

Stéphane COQUILLAS, Commandeur de Quadrille de Grande-Terre

18 Septembre 1942 - 09 Août 2015

Rèpriz, le Centre régional des musiques et danses traditionnelles et populaires de Guadeloupe rend hommage à la mémoire de monsieur Stéphane Coquillas, Commandeur de quadrille de l'orchestre Signature dirigé par l'accordéoniste Reynoir Casimir dit Négoce. Avec Négoce et Signature, M. Coquillas s'est produit plusieurs fois en France aux festivals Banlieues Bleues et Bal Créole notamment.

Originaire de Marie-Galante, M. Coquillas a grandi dans la région de Baie-Mahault où ses parents se sont installés quand il avait tout juste 6 ans. C'est dans cette commune qu'il est décédé le 09 Août 2015.

Véritablement passionné par le  quadrille de Grande-Terre, M. Stéphane en a été  Commandeur pendant près de quarante ans. Pour lui, un bon commandeur se devait de créer une ambiance festive pour que les danseurs s'amusent. Alors quand il dirigeait la danse, ses injonctions ne se limitaient pas au simple rappel des pas et parcours qui composent les figures. Elles claquaient comme un tambour bien réglé pour mieux converser avec le tanboudbass. Dans l'échange qu'il établissait avec les danseurs tantôt il mimait les parcours, tantôt il esquissait un pas de danse. Son style était unique et très apprécié de nombreux danseurs.

C'est en effet par la danse que M. Coquillas avait débuté son apprentissage du quadrille. Jusqu'à l'âge de trente ans, il n'allait au bal que pour danser. Fasciné toutefois par le commandement, sur le chemin du retour il sifflait les airs sur lesquels il avait dansé et redisait pour son plaisir les injonctions entendues ce soir-là. Le commandement de Feu Ivert Alexis, ancien commandeur de l'orchestre Flamme Abymienne, est celui qui l'avait le plus inspiré, mais M. Coquillas avait aussi beaucoup aimé le style de M. Valier, un commandeur originaire du Moule.

M. Coquillas a aussi fondé l'association Espérance-Baie-Mahaultienne. Reconnaissant sa contribution exceptionnelle, en Mai 2013 le centre Rèpriz, ONG accréditée par l'UNESCO pour la sauvegarde du Patrimoine Culturel Immatériel accompagné de nombreuses associations de quadrille et des Fédérations Unité Familiale et FREGAQ, lui avaient rendu un hommage vibrant en le consacrant Trésor Vivant de la tradition de Grande-Terre.

Aujourd'hui, Rèpriz salue la mémoire d'un porteur de tradition qui a contribué avec talent et enthousiasme à la pérennisation de la tradition de quadrille au commandement, élément incontournable du patrimoine culturel immatériel de la Guadeloupe.